AMALGAME

Prononciation : a-mal-ga-m'
Nature : s. m.

1Alliage du mercure avec un autre métal. Quand on dit amalgame d'étain, on indique l'alliage de ce métal avec le mercure. 2Fig. Mélange de personnes ou de choses de nature, d'espèce différente. Un amalgame d'hommes de tous les rangs. Cet homme, étrange amalgame de défauts et de qualités. XVe s.
Car si ne fais purs corps et ame, Ja ne feras bonne amalgame , LA FONT. , 460
XVIe s.
Amalgame est appellé par les alchimistes l'or, quant il est dissout, et entremeslé avec le vif-argent , PALISSY , 377
Ital. amalgama. On trouve aussi algamala dans du Cange, comme terme d'alchimie. D'après Diez, du terme grec signifiant ramollissement. AMALGAME. - ÉTYM. Ajoutez : M. Devic, Dict. étym., apporte ses conjectures sur ce mot, qui n'est pas encore éclairci. Il se demande si c'est l'arabe amal al-djam'a ( 1er a bref pour amal, a long pour al), l'oeuvre de la conjonction, ou une altération de al-modjam'a (modjam avec un a long), l'acte de la consommation du mariage. Amalgama nous est venu par les alchimistes, M. Devic n'en connaît pas d'exemple avant le XIIIe siècle.