amenite

Prononciation : a-mé-ni-té
Nature : s. f.

1Agrément accompagné de douceur. Aménité d'un lieu. Aménité de l'air, de la température.
Vous pourrez jouir de l'aménité de la France, que vous aimez , MONTESQ. , Corresp. 17
2Douceur accompagnée de grâce et de politesse.
D'Artaguette offrait en lui la loyauté des anciens jours et l'aménité des moeurs du nouvel âge , CHATEAUBR. , Natch. III, 159
Laveaux conteste à l'Académie sa définition d'aménité : Ce qui fait qu'une chose est agréable. Suivant lui, l'aménité ne se dit pas des choses, et on ne peut dire avec l'Académie : L'aménité d'un lieu. Malgré la remarque de Laveaux et bien qu'en effet aménité soit plus souvent employé en parlant des personnes, cependant on peut suivre l'Académie et le dire des choses. Provenç. amenitat ; d'amoenitatem, d'amoenus, agréable. AMÉNITÉ. Ajoutez : - HIST. XVIe s.
La fécondité et amenité de ceste terre , PARADIN , Chron. de Savoye, 1552, p. 9