ALOURDIR

Prononciation : a-lour-dir

1V. a. Rendre lourd. Cette chaleur m'alourdit. L'âge alourdit mes pas. 2S'alourdir, v. réfl. Devenir lourd. Sa tête s'alourdissait. XVIe s.
[On disait alors eslourdir] C'est bien raison aussi qu'il les eslourdisse et prive de toute raison et sens humain , CALV. , Inst. 109
Nous en sommes quasi tous eslourdis [éblouis, étourdis] , CALV. , ib. 559
Aucunes fois ces venins eslourdissent le cerveau, tant que les malades sont contraints faire plusieurs mouvements desordonnés , PARÉ , XXXIII, 5 Régnier a dit alourder : .... importuns ils vous suivent, Vous alourdent de vers, Sat. II.
À (voy. à), et lourd.