ALORS

Prononciation : a-lor ; l's ne se lie jamais : alors il dit, prononcez a-lor il dit, et non, a-lor-z il dit. Quelque
Nature : adv.

1En ce moment-là. Alors il me dit. Il me dit alors. Que pouvais-je dire alors ? Il s'est repenti alors.
Quand tout est fini et que nous ne savons plus que faire de notre loisir, alors nous consacrons à quelques pratiques languissantes de religion ces moments de rebut , MASS. , Car. Emploi du temps.
2Dans ce temps-là, dans le passé ou dans l'avenir.
Me souviendrai-je alors de ce qu'il faudra faire ? Des témoignages rendus par des milliers de personnes les plus sages qui fussent alors , LA BRUY. , 16
Dans quelque prévention où l'on puisse être sur ce qui doit suivre la mort, c'est une chose bien sérieuse de mourir ; ce n'est point alors le badinage qui sied bien, mais la constance , LA BRUY. , 16
3Alors que, loc. conj. S'emploie pour lorsque, surtout dans le style élevé.
On n'a point d'amis alors qu'ils sont payés , VOLT. , Scythes, IV, 2
Je n'aime point Thalie, alors que sur la scène Elle prend gauchement l'habit de Melpomène , VOLT. , Les deux siècles.
Cependant on vous voit une morne tristesse, Alors que dans vos yeux doit briller l'allégresse , MOL. , l'Étour. V, 3
Qui vous salue D'un Dieu vous soit en aide alors qu'on éternue , MOL. , Sgan. 2
Il dit qu'il m'aime encore alors qu'il m'assassine , CORN. , Hor. II, 5
Ils s'estiment heureux alors qu'on les déplore , CORN. , ib. III, 1
4Jusqu'alors, jusqu'à ce temps-là, jusqu'à ce moment-là. Jusqu'alors il avait vécu avec sagesse. Alors comme alors ; c'est-à-dire quand les choses arriveront, on s'y conformera, on se tirera d'affaire comme on pourra. XIIe s.
Alors s'enfuient dolanz et trespensez , Ronc. p. 96
XVe s.
Et le duc respondy : qu'alors comme alors, du demain on s'aviseroit comme des autres jours , G. CHASTEL , Chr. des Ducs de Bourg. III, ch. 14
XVIe s.
La procession finye, alors que chascun vouloyt recueillir de ceste rosée, et en boyre à plain guodet.... , RAB. , Pant. II, 2
Iniques juges qui remettent à juger alors qu'ils.... , MONT. , I, 31
L'empereur eust mieux fait de se asseurer par alliance avecques vous avant lesser joindre deux telles puissances ; car à peine accepterez vous ce que à l'heure vous demandiez , MARG. , Lett. CX
Les maux que j'ay eus le me rendent si feible que je suis quelquefois huit jours sans le sentir et à l'heure desesperée de l'estre [en ceinte] , MARG. , ib. CXIX
Il arriva le huictieme jour du mois de juin, que lon appeloit alors Cronius , AMYOT , Thés. 14
Par espreuve je sens que les amoureux traits Blessent plus fort de loin qu'à l'heure qu'ils sont près , RONS. , 269
Et les vivans, contens de la pasture, Produicte alors sans labour ne culture.... , MAROT , IV, 17
Ital. allora ; de à préposition, l'article, et ors pour ores, ore : à l'heure, maintenant (voy. OR, adv.). On a dit aussi en français à l'heure.