aloes

Prononciation : a-lo-ês'
Nature : s. m.

1Plante grasse de la famille des asphodèles, originaire de l'Afrique. 2Substance résineuse que l'on retire des feuilles épaisses et charnues de plusieurs aloès. Il en existe trois espèces dans le commerce : 1° l'aloès socotrin, qui est le meilleur ; 2° l'aloès hépatique ; il est moins pur ; 3° l'aloès caballin ; c'est le moins estimé ; il est presque noir, et contient beaucoup de matières étrangères. 3Bois d'aloès. On appelle ainsi des bois qui n'ont aucun rapport avec l'aloès ; ils sont odorants et originaires de l'Asie orientale. XIIIe s.
Ci se reposera Guillaume, Le cui tombel soit plein de baume, D'encens, de mirre et d'aloé, Tant m'a servi, tant m'a loé , la Rose, 10598
XVIe s.
L'usage de pillules d'aloé non lavé y est singulier , PARÉ , V, 29
D'aloës bien lavé et pulverisé douze grains , O. DE SERRES , 898
Deux drachmes d'aloës cicotrin en poudre , O. DE SERRES , 902
Mascher noix muscate, du bois d'aloës, d'iris de Florence , O. DE SERRES , 903
Provenç. aloe, aloeu ; probablement de l'arabe aluat ; hébreu, alua, chose amère. ALOÈS. Aloès vient du lat. aloe, qui est vient du grec. Le reste est à effacer.