allechement

Prononciation : a-lè-che-man
Nature : s. m.

1Moyen par lequel on allèche.
Par offres, par conseils ou par allèchements , ROTROU , S. Gen. III, 6
2En termes de graveur, se dit de la beauté et de la netteté du burin, et du soin qui paraît avoir été pris à le conduire. XIVe s.
Les alechemens que fesoient li tribun pour celle folle largicion , BERCHEURE , f° 42, verso.
XVIe s.
Nous renonçons aux allechemens et delices presentes pour... , CALV. , Instit. 791
Par l'importunité et allichement de deux grandes promesses , CARL. , III, 1
Les allechements du plaisir , AMYOT , Comment il faut lire les poëtes, 3
Allécher.