ALISIER

Prononciation : a-li-zié
Nature : s. m.

Arbre de la famille des rosacées ; il croît naturellement dans les bois, et produit des fruits appelés alises. Les botanistes écrivent alisier ; l'Académie écrit alizier. XIIe s.
Baron, dist Wedes, nobile chevalier, Hons sans mesure ne vaut un alier , Raoul de C. 83
XIIIe s.
Fuz qui soient bon et loial à fere leur mestier, c'est à savoir de fin cuer de chaisne sanz aube, de perier, d'alier et d'erable , Liv. des Mét. 103
Benus [ébène], plantoine, n'alyer, Ente nule ne boins figiers , Fl. et Bl. 2024
XVIe s.
Les aliziers ou mycacouliers, coudriers, meuriers.... , O. DE SERRES , 785
Génev. alier, comme dans l'ancien français.