ALIMENTER

Prononciation : a-li-man-té
Nature : v. a.

1Nourrir, fournir des aliments. Les provinces alimentent Paris. 2Fig. Ces matières alimentaient l'incendie. Des sources qui ne tarissent pas alimentent ce ruisseau. Ce qui alimentait la rivalité de Rome et de Carthage. XIVe s.
Il est tout vray et sans mentir, Ne sans verité divertir, Que toute chose elementée Est d'elemens alimentée , l'Alch. à nat. 734
Aliment. ALIMENTER. - HIST. Ajoutez : XVIe s.
Ils [les moines mendiants] pratiquoyent et happoyent ce dont les poures souffreteux devoyent estre alimentez , SLEIDAN , Hist. de l'estat de la religion et republique sous Charles V, p. 83, verso
Desquelz [pauvres] il nourrissoit et alimentoit tous les jours un grand et inestimable nombre , PARADIN , Chron. de Savoye, p. 341