ALIBIFORAIN

Prononciation : a-li-bi-fo-rin
Nature : s. m.

Propos sans rapport avec la chose en question ; défaite. N'avoir à la bouche que des alibiforains. Vieilli. On écrivait autrefois en deux mots, alibi forain.
Un matou qui m'écrit sur les reins Des griffes et des dents mille alibis forains , RÉGNIER , Sat. X
XVe s.
Les femmes sont coutumieres d'en user pour trouver les echappatoires et alibis forains , LOUIS XI , Nouv. c.
Alibi, ailleurs (voy. ALIBI), et forain, étranger (voy. FORAIN).