ALEXANDRIN

Prononciation : a-lè-ksan-drin

1Adj. m. Il se dit du vers français de douze syllabes. Les vers alexandrins sont aussi appelés vers héroïques. 2S. m.
Quel trait d'orgueil ! dira la calomnie : Ferait-on plus pour des alexandrins ? , BÉRANG. , In-8
XVIe s.
Encores que les vers alexandrins respondent plus aux senaires des tragiques qu'aux magnanimes vers d'Homere et de Virgile , RONS. , 581
On ne sait pas au juste d'où vient cette dénomination. " Quelques-uns ont cru, dit Ménage, que c'est parce qu'Alexandre Paris, vieux poëte français, s'est servi particulièrement de ce genre de vers ; et les autres, à cause que Lambert li cors, c'est-à-dire le court, Alexandre Paris, Pierre de St-Cloct et Jean li Nivelois s'en servirent en écrivant la vie d'Alexandre le Grand. " Quoi qu'il en soit, ce mot vient d'Alexandre, du grec, protéger et homme ; qui protége les hommes. Pour le grec, voy. ALEXITÈRE ; et, voy. ANDR....