ALBUM

Prononciation : al-bom'
Nature : s. m.

1Livre sur lequel les voyageurs consignent leurs observations.
Un Allemand porte son album chez tous les savants , J. J. ROUSS. , Ém. v.
2Cahier sur lequel on prie d'inscrire quelques lignes de prose, quelques vers, un dessin.
Que bien longtemps cet album vous redise Qu'un chansonnier.... Fut un moment la dupe de vos yeux , BÉRANG. , Coupl. d'alb.
3Terme d'antiquité romaine. Tablettes recouvertes d'un enduit de plâtre sur lesquelles étaient inscrits les actes du préteur. Album, neutre de albus, blanc ; grec, tache blanche ; celtique, alb. ALBUM. Ajoutez : - REM. Album se trouve dès le XVIIe siècle.
Lorsque nos voyageurs [allemands] sont gens de lettres, ils se munissent, en partant de chez eux, d'un livre blanc, bien relié, qu'on nomme album amicorum, et ne manquent pas d'aller visiter les savants de tous les lieux où ils passent, et de le leur présenter afin qu'ils y mettent leur nom , ST-ÉVREM. , Sir Politick, III, 2