ALBINOS

Prononciation : al-bi-nos'
Nature : s. m.

Individu qui est affecté d'albinisme. On a prétendu que les facultés intellectuelles des albinos étaient très faibles ; la meilleure histoire que nous possédions de l'albinisme chez l'homme a pourtant été écrite par un albinos, Sachs, qui, en 1812, a parfaitement décrit l'état que lui et sa soeur présentaient.
Il y a très peu de ces albinos, dont un a été présenté à l'Académie des sciences de Paris , VOLT. , Russie, I, 1
Espagn. albino, de albo, blanc, de albus (voy. AUBE). Il faudrait dire albino au singulier et albinos au pluriel ; albinos est le pluriel espagnol d'albino, et barbare au singulier. Mais ce mot est trop entré dans l'usage pour qu'on puisse le corriger.