AGRESSION

Prononciation : a-grè-sion ; d'autres prononcent les deux s
Nature : s. f.

Action de celui qui attaque. AGRESSION, ATTAQUE. On a dit que l'agression est une attaque inattendue, sans raison, sans provocation ; tandis que l'attaque ne surprend pas ; elle vient d'un ennemi connu dont on se défie. Ce n'est pas là la vraie différence. Attaque porte simplement l'idée sur un combat, une lutte qui commence d'un côté ; mais l'agression porte l'idée sur l'acte premier qui est la cause du conflit. Il est possible que celui qui attaque ne soit pas l'agresseur, l'agression pouvant consister en toute autre chose qu'une attaque. Attaque est l'acte, le fait ; agression est l'acte, le fait considéré moralement et pour savoir à qui est le premier tort. XVIe s.
Et nous rendre coulpables d'une aggression publique et generale , LANOUE , 608
Je vueil entierement que le tort et blasme de l'aggression tombe sur luy , M. DU BELL. , 290
Aggressio (voy. AGRESSEUR).