AGRESSEUR

Prononciation : a-grè-seur ; d'autres prononcent les deux s
Nature : s. m.

Celui qui attaque le premier.
C'est là la seule fois que M. du Hamel ait forcé son caractère jusqu'à prendre le personnage d'agresseur.... , FONTEN. , du Hamel.
Il conçut que dans le célibat il courait risque non-seulement de se défendre plus mal, s'il se présentait de pareilles occasions [galanteries], mais d'être l'agresseur , FONTEN. , Ozanam.
On a tué ton père, il était l'agresseur , CORN. , Cid, IV, 5
Et du moins l'un des deux sera juste agresseur , CORN. , Hor. I, 6
XVIe s.
Je maintiens que l'aggresseur a commys crime de leze-majesté , CARL. , IX, 39
Surattendant que l'empereur fut aggresseur indubitable , M. DU BELL. , 289
Aggressor, de aggredi, attaquer, de ad (voy. à) et gradi, marcher (voy. GRADE).