AGRAFER

Prononciation : a-gra-fé
Nature : v. a.

Attacher avec une agrafe. XIIe s.
Et si aucunes gens viennent à ols [eux] pour ols soscorre, si plungent ensemble o ceols qu'il puyent [peuvent] agrappeir , ST BERN. , 522
XIIIe s.
Facent tant tuit que cil lor doingne Sorcot en cote ou gans ou mofles, Et ravissent cum uns escofles Quan qu'il en porront agraper , la Rose, 13921
XVe s.
Ainsi surprins et agrapé , CH. D'ORL. , Rond. 73
XVIe s.
Elle se fait decrocheter par son agathe ; mais las ! elle estoit agrafée d'un autre crochet bien difficile à relascher , YVER , p. 537
Tous couverts avec leurs capuchons et habits agrafez , Satyr. Mén. p. 12
Agrafer. Agrafer et agraper sont deux formes d'un même mot, l'f et le p permutant facilement.