AGISSANT, ANTE

Prononciation : a-ji-san, san-t'
Nature : adj.

1Qui agit, qui est actif. Un général aussi agissant qu'il le doit être.
L'excellence des oeuvres, si ce sont les fruits d'une foi vive et agissante.... , BOURD. , Pensées, t. I, p. 216
Concevons la dévotion la plus vigilante et tout ensemble la plus agissante.... , BOURD. , ib. p. 402
.... qu'on pourrait avoir des galères sur l'Océan, qu'elles y serviraient à remorquer les vaisseaux, qu'enfin elles les rendraient indépendants du vent et par conséquent beaucoup plus agissants que ceux des ennemis , FONTEN. , Chazelles.
Un amour ennemi de tout vice, un amour agissant et servant dans la pratique de toutes les vertus , BOURD. , Pensées, t. II, p. 89
Cela s'appelle, ce me semble, une vie assez agissante , LESAGE , Turc. II, 12
S'il est agissant, S'il suit des favoris la pente trop commune, Plautine hait en lui ces soins de la fortune , CORN. , Othon, I, 1
2Qui opère avec force. Remède agissant. Médecine agissante ; on donne ce nom à un système de médecine qui a recours à l'emploi de remèdes énergiques.
Ce sont leurs conseils qui sont encore agissants et vivants en nous , PASC. , édit. Cous. Il suit toujours son substantif : Un homme agissant ; une femme agissante.
AGISSANT, ACTIF. Ils expriment tous les deux la disposition à agir. La différence provient de la désinence, if indiquant l'aptitude à, et issant indiquant l'action effective. Quand on dit qu'un homme est actif, on ne dit pas nécessairement qu'il est agissant ; car son activité peut n'être pas en exercice. Quand on dit qu'un homme est agissant, non-seulement on dit qu'il est actif, mais encore qu'il agit effectivement.