AGIOTER

Prononciation : a-jio-té

1V. n. Faire l'agiotage. Ils ont agioté sur les fonds publics et gagné beaucoup d'argent. 2V. a.
L'Angleterre a bonifié toutes les dettes de l'État, quoique les particuliers les aient agiotées à 50 et 40 pour 100 , LAW , 2e Mémoire sur les Banques.
On dit qu'un fameux agioteur, interrogé par ses connaissances sur les personnes avec qui il avait agioté, nomma des prélats, des grands seigneurs et des magistrats , MELON , Essai polit. sur le Comm. XX
Qui eût dit autrefois à la noblesse française qu'un jour leurs enfants commerceraient, agioteraient même ? , l'Ami des Hommes, 2e partie, p. 144