AFFOUILLER

Prononciation : af-fou-llé, ll mouillées
Nature : v. a.

Produire l'affouillement en un terrain. V. réfl. S'affouiller, subir l'affouillement.
À la suite des grandes fontes de neige, ou des forts orages, les pierres et les blocs entraînés des hauteurs viennent heurter les berges schisteuses ; elles s'affouillent et s'écroulent en laissant glisser les versants qu'elles soutenaient , A. VERNIER , le Temps, feuilleton scientif. 2e page, 6e col.