AFFINAGE

Prononciation : a-fi-na-j'
Nature : s. m.

1Action d'affiner. L'affinage du fer ; l'affinage des métaux. 2Affinage du sucre, du salpêtre ; on dit maintenant raffinage pour ces deux substances. 3Meilleure et dernière tonte qu'on peut donner aux draps. 4Dernière façon donnée aux aiguilles pour les adoucir par la pointe. 5En reliure, action de coller une bande de papier sur le côté du carton destiné à être passé dans le mors du volume. 6En agriculture, opération qui a pour but de diviser la terre. Affiner. AFFINAGE. Ajoutez : 7Affinage du verre, opération qui a pour but de rendre le verre homogène et d'en expulser autant que possible les bulles de gaz qui se produisent en abondance au moment de sa formation et qui persistent dans la masse vitreuse, alors même que les réactions chimiques paraissent accomplies. 8Affinage de la fonte, opération par laquelle on transforme la fonte en fer.