AFFERMISSEMENT

Prononciation : a-fèr-mi-se-man
Nature : s. m.

1Action d'affermir, de consolider ; résultat de cette action. Affermissement des chairs, des gencives. 2Fig. L'affermissement de la santé. L'affermissement des empires.
Nous voyons combien il est de notre intérêt que cette église subsiste, et combien il nous importe de travailler tous et de concourir à son affermissement , BOURD. , Pensées, t. II, p. 315
Pour son honneur, son affermissement et son agrandissement , BOURD. , ib. p. 329
XVIe s.
Au temps des extremes froidures, il faudra aider à l'affermissement du laict par le feu , O. DE SERRES , 284
.... Craincte de l'importun affermissement, auquel les meles [nèfles] sont sujettes , O. DE SERRES , 868
Affermir.