ADORABLE

Prononciation : a-do-ra-bl'
Nature : adj.

1Digne d'être adoré. Dieu seul est adorable.
Jeune peuple, courez à ce maître adorable , RAC. , Esth. III, 9
Cet adorable maître nous a dit que son joug est doux et son fardeau léger , BOURD. , Pensées, t. I, p. 100
Tirez le voile qui me cache cet adorable, mais redoutable mystère de votre providence , BOURD. , ib. p. 56
2En parlant d'une maîtresse. Une femme adorable, une adorable amie.
Yeux adorables , ROTROU , Venc. II, 2
Ô dieux qui, comme vous, la rendez adorable, Rendez-la, comme vous, à mes voeux exorable , CORN. , Cinna, III, 3
3Par exagération, se dit de tout ce que l'on estime ou on aime extrêmement.
Il est adorable du bon courage qu'il a de vouloir venir , SÉV. , 151
Dans les bouts-rimés, je vous trouve adorable , MOL. , Femmes sav. III, 5 Ne peut se mettre avant le substantif que quand le substantif n'est pas monosyllabe, ou, étant monosyllabe, ne commence ni par une voyelle, ni par une h muette.
Adorabilis, de adorare, adorer.