ACROSTICHE

Prononciation : a-kro-sti-ch'

1S. m. Ouvrage composé d'autant de vers qu'il y a de lettres dans le nom pris pour sujet, chaque vers commençant par une des lettres de ce nom prises de suite.
Non-seulement on fit des vers sibyllins, mais on les fit en acrostiches , VOLT. , Moeurs, Sibyll.
2Adj.
On fit des vers grecs acrostiches imputés à une sibylle , VOLT. , Phil. V, 49
Du grec, indiquant la pointe, l'extrémité (voy. ACROTÈRE), et rangée, ligne, vers, piquer (voy. STIGMATE). Quand, réfléchissant sur l'enchaînement des significations, on descend de l'idée de vers à celle de ligne dans une page, de l'idée de ligne à celle de rangée, de l'idée de rangée à celle de l'acte par lequel on fixe et détermine les points qui constituent cette rangée, on assiste à un travail curieux de l'esprit humain, qui se reproduit dans toutes les acceptions détournées et abstraites.