ACHEMINER

Prononciation : a-che-mi-né
Nature : v. a.

1Mettre dans le chemin, au propre et au figuré. Acheminer du blé vers le camp.
La joie où vous m'acheminez.... , MOL. , le Dép. V, 5
C'est une nouvelle qui achemine la paix , SÉV. , 329
Il refusait d'acheminer cette affaire par des voies raisonnables , BOSSUET , Projet.
Au trépas Chaque moment de plaisir l'achemine , LA FONT. , Mandrag.
2En termes de manége, acheminer un cheval, habituer un jeune cheval à marcher devant lui. 3S'acheminer, v. réfl. Se mettre en chemin, partir pour.
Je n'ai point trouvé étrange de les voir arrivés où je les avais vus s'acheminer , BALZ. , 7e Disc. sur la cour.
Le maréchal s'étant acheminé pour aller à Trèves.... , SÉV. , 205
Une troupe mutine, Maîtresse de la ville, au palais s'achemine , QUIN. , Paus. V, 1
4Fig. Arriver à son but, à ses fins.
Sa sagesse.... S'achemine à grands pas à l'empire du monde , CORN. , Nic. V, 1
Depuis ce coup fatal le pouvoir d'Agrippine Vers sa chute à grands pas chaque jour s'achemine , RAC. , Brit. I, 1
L'oeuvre de Dieu s'acheminait , BOSSUET , Hist. II, 5
Les choses s'acheminent où nous voulons , MOL. , Pourc. III, 1
Il n'y a pas une ode dont le but soit plus évident et où le poëte s'y achemine plus droit , DIDER. , Lettr. à Gal.
Ce qui fut décidé maintenant s'examine ; Et vers nous pas à pas la raison s'achemine , M. J. CHÉN. , Charles IX, II, 3
On est trop heureux de n'être trompé que dans des choses médiocres ; les grandes ne laissent pas de s'acheminer ; et c'est la seule chose dont un grand homme doit être en peine , FÉN. , Tél. XXII
XIe s.
[Il] entre en sa veie, si s'est acheminez , Ch. de Rol. 26
Vers doulce France tuit sont acheminié , ib. 53
XIIe s.
Ne à haut ne à bas lur conseil ne mustrerent ; Quant il virent lur aise, par nuit s'acheminerent , Th. le Mart. 50
Quant il orent ensemble, tant cum voldrent, parlé, Muntent sur lur chevals et sunt acheminé , ib. 118
En vers la mer se sunt nuitantre acheminé , ib. 50
XIIIe s.
Il issent de la ville ; es les acheminés , Ch. d'Ant. III, 588
Jusques à l'endemain que sont acheminé , ib. III, 477
Ysengrin s'est acheminez, Et erre tant qu'il vint à cort , Renart, 8248
Lors après cele departie, Eschivant la destre partie, Vers la senestre m'achemin Por querre le plus brief chemin , la Rose, 10063
Si [elle] l'a tant poursivui [le sentier] et tant acheminé.... , Berte, 45
Au temps que les cornoilles braient Et la froidure s'achemine.... , RUTEB. , II, 66
XVe s.
Si s'en achemina [de Dynant] vers Vennes , FROISS. , I, I, 208
XVIe s.
Chose à quoy nature mesme nous achemine , MONT. , I, 11
Il s'achemina de ce pas au supplice , MONT. , I, 19
Mon opinion est de les acheminer tousjours aux meilleures choses et plus proufitables , MONT. , I, 159
[Cette chose] acheminant ainsi cette amitié que nous avons nourrie , MONT. , I, 206
Estant donc les Barbares acheminez en ceste intention vers Rome.... , AMYOT , Cam. 31
Ses affaires estoient jà si bien acheminez qu'il les tenoit pour achevez , AMYOT , Tim. 12
Quand toute la monstre de son triumphe fut acheminée, luy mesme monta dessus son chariot triumphal , AMYOT , Marc. 10
Lucullus ne laissa point d'acheminer et haster son armée le plus tost qu'il lui fut possible , AMYOT , Lucull. 44
Ces choses ainsi faittes, Lucullus s'achemina devers la cité de Tigranocerta , AMYOT , ib. 48
À et cheminer ; picard, akeminer. ACHEMINER. Ajoutez : 5Terme de procédure. Mettre en voie de....
M. V.... soutenait qu'il les avait remis [des fonds], à titre de commission, aux personnes qui avaient traité avec la société, et cela dans l'intérêt de celle-ci.... le Tribunal de commerce ne trouva pas que la preuve de cette remise fût faite, et il achemina M. V.... à la faire ; au lieu de cela, M. V.... appela du jugement devant la Cour d'appel , Gaz. des Trib. 10-11 janv. 1876, p. 35, 3e col.