ACCORTEMENT

Prononciation : a-kor-te-man
Nature : adv.

D'une manière accorte.
Ma bouche accortement saura s'en acquitter , CORN. , Méd. II, 5
XVIe s.
Quand il apparoit y avoir grande injustice en icelui [commandement], ne vaut-il pas mieux qu'il s'excuse accortement de l'accomplir [le commandement] ? , LANOUE , 220
Le nombre n'est pas petit de ceux qui sont abreuvez de ceste fausse opinion et qui la publient accortement es lieux où ils frequentent , LANOUE , 492
Accorte au féminin, et ment (voy. MENT).