ACCOMMODATION

Prononciation : a - ko - mo-da-sion
Nature : s. f.

1Action d'accommoder ou de s'accommoder. L'accommodation des êtres vivants aux conditions dans lesquelles ils se trouvent. 2Terme de physiologie. On donne le nom d'accommodation de l'oeil aux changements qui s'y opèrent pour rendre la vision distincte à des distances diverses. 3Terme de philosophie. Procédé par lequel souvent on accommode une doctrine aux opinions, aux connaissances, aux préjugés de ceux à qui on l'enseigne. ACCOMMODATION. Ajoutez : 4Installation, disposition d'un local pour un objet quelconque.
L'accommodation des écoles laisse à désirer , Journ. offic. 7 mars 1872, p. 1611, 3e col.
5Terme de linguistique.
L'accommodation consiste en ce que le voisinage d'une lettre force la lettre voisine à changer d'une certaine façon, pour rendre la prononciation du mot plus facile , BAUDRY , Gramm. comp. des langues classiques, § 79 Ainsi dans ac-tum qui vient d'ag-ere, le changement du g sonore radical en sourde c a lieu pour en accommoder la prononciation à la sourde t qui suit. Quand l'accommodation assimile complétement la première consonne à la suivante, comme dans ac-cipere pour ad-capere, elle est dite assimilation.