ACCESSOIRE

Prononciation : a-ksè-soi-r'

1Adj. Qui est regardé comme la dépendance de quelque chose de principal. Dans notre projet, cela n'est qu'accessoire.
J'ai dit qu'un grand État devenu accessoire d'un autre s'affaiblissait , MONTESQ. , Esprit, XXVI, 23
2Subst. m. Ce qui dépend du principal. L'accessoire suit le principal.
Il est bien juste que le principal l'emporte sur l'accessoire , BOURD. , Pensées, t. I, p. 103
Mon sujet est petit, cet accessoire est grand , LA FONT. , Fab. XII, 10
Tous ces hommes qui m'ont sacrifié, qui ont disposé de moi comme d'un accessoire dans leur vie , STAËL , Delph. V, 6
3Au plur. Les accessoires, dans ce tableau, sont parfaitement traités. Les costumes, les décorations sont des accessoires dans un ouvrage dramatique. 4Au théâtre, accessoires, certains objets qui peuvent être nécessaires à la représentation, tels que bourse, écritoire, etc. 5Malencontre.
Et tout ce qu'elle a pu, dans un tel accessoire, C'est de me renfermer dans une grande armoire , MOL. , Éc. des Femmes, IV, 6 Ce dernier sens, tombé en désuétude, est ancien, comme on peut le voir à l'historique.
XVe s.
Chevance et avoir ne sont qu'accessoires et serves à vertu et comme chamberieres , AL. CHARTIER , Quadril. invectif.
XVIe s.
La prise de Velitres fut comme un accessoire de ceste expedition, car elle luy fut rendue sans coup ferir , AMYOT , Cam. 71
Estimant que vaincre les ennemis par armes n'estoit qu'un accessoire, au prix de bien dresser et aguerrir ses citoyens par bonne discipline , AMYOT , P. Aem. 6
L'accessoire qu'il adjoustoit à ses facultez montoit plus que le principal qu'il avoit eu et herité de ses parents , AMYOT , Caton, 45
Detestant et mauldissant Neoptolemus, par lequel il avoit esté reduit à si piteux accessoire , AMYOT , Eumène, 14
Ils fussent venus boire nostre vin jusques à nos portes, et vous eussent mis en merveilleux accessoire , Sat. Mén. 131
Cette proposition, pour avoir esté iniquement interpretée, le meit aultrefois et teint longtemps en grand accessoire à l'inquisition de Rome , MONT. , I, 161
Provenç. accessori ; espagn. accesorio ; ital. accessorio ; d'un mot non latin accessorius, d'accessor, de accedere, s'adjoindre (voy. ACCÉDER). ACCESSOIRE. Ajoutez : 5Terme de fortification. Défenses accessoires, obstacles artificiels placés sur les abords d'un ouvrage de fortification, pour contraindre les assaillants à s'arrêter sous le feu des défenseurs.