accelerer

Prononciation : a-ksé-lé-ré. L'accent sur la syllabe lé est aigu ou grave, suivant la règle qui est observée pour le
Nature : v. a.

Augmenter la célérité, rendre plus rapide, plus prompt. La pesanteur d'un corps qui tombe en accélère le mouvement. Il voulait qu'on accélérât la marche des troupes. Il accélérait sa mort par des imprudences continuelles. Accélérer le pouls, la respiration. Accélérer un travail, la terminaison d'une affaire.
Son fils, ce faible enfant qu'il porte entre ses bras, D'un cher et doux obstacle embarrasse ses pas, Des pas que va bientôt accélérer la joie , DUCIS , Oscar, III, 5
Quelle ardeur violente Accélère mon sang en ma tête brûlante ? , LEMERCIER , Charles VI, III, 4
XVIe s.
Là-dessus le roi les licencia, leur commandant d'accelerer le procès , CARLOIX , II, 13
La tunique charnue de l'oesophage est tissue de filaments transversaux pour accelerer tant le boire et le manger que les vomissements et vents rejettés de l'estomac au dehors , PARÉ , II, 20
Accelerare, de ad, à, et celerare, hâter (voy. CÉLÉRITÉ).