acariatre

Prononciation : a-ka-ri-â-tr'
Nature : adj.

Qui est d'une humeur fâcheuse et aigre. Il se met toujours après le substantif : Une femme acariâtre ; un esprit acariâtre. XVIe s.
A tant de gens qui sont acariatres , RAB. , Garg. I, 2
Picard, accarienne. Ce mot vient de l'ancien français acarier, confronter, d'où l'adjectif désignant, avec le sens défavorable qu'a la finale âtre, celui qui tient tête dans la confrontation, et de là de difficile humeur. Acarier vient de à et de cara, face, visage (voy. CHÈRE). ACARIÂTRE. Ajoutez : Vous saurez cependant que votre cher époux S'informe à tout le monde incessamment de vous ; Il me vint voir un soir d'un air acariâtre, Mém. de Mme la duchesse de Mazarin, dans Mélange curieux contenant les meilleures pièces attribuées à M. de St-Évremond, t. I, p. 230, Cologne, 1708.