acetabule

Prononciation : a-sé-ta-bu-l'
Nature : s. m.

1Terme d'antiquité. Sorte de vase destiné au vinaigre. 2Mesure répondant à la cotyle grecque et contenant 0,27 litres. 3Les anatomistes appelaient autrefois acétabules les cavités articulaires qu'on nomme aujourd'hui cavités cotyloïdes. Ils donnaient aussi le nom d'acétabule à des enfoncements qui se voient à l'intérieur de la matrice chez les chèvres, les brebis, etc. Histoire naturelle. Suçoir des bras des mollusques céphalopodes. XVIe s.
L'air est conduit.... de la grand artere aux arteres de la matrice et cotilidoines, qui sont au chorium, par les acetables, et des acetables à l'umbilic de l'enfant, par la veine umbilicale , PARÉ , t. II, p. 631
Iceux orifices ont esté appellés des Grecs cotyledons, et des Latins acetables , PARÉ , XVIII, 6
Acetabulum, de acetum, vinaigre (voy. ACÉTIQUE).