ABUSIF, IVE

Prononciation : a-bu-zif, ziv'
Nature : adj.

1Qui tient de l'abus.
Tout privilége qui tend à l'exemption de cette contribution étant injuste et abusif , VAUBAN , Dîme, 104
2En termes de grammaire, emploi abusif d'un mot. XIVe s.
Faire une comparaison abusive de choses qui ne sont pas comparables , ORESME , Thèse de Meunier.
XVIe s.
Tout ce que les hommes apprennent de Dieu par les images est frivole et mesme abusif , CALV. , Inst. 56
Il rompit et annulla cette coustume comme abusive, pleine de larcin , CARLOIX , V, 32
Abusivus, de abusus, abus.