ABONNIR

Prononciation : a-bo-nir

1V. a. Rendre bon. Les caves fraîches abonnissent le vin. 2V. n. Devenir bon. Le vin abonnit dans la cave. Cet homme n'abonnit pas en vieillissant. 3S'abonnir, v. réfl. Devenir bon. Le vin s'abonnit dans la cave. 4Poterie. Faire sécher la terre à demi, la mettre en état d'être rebattue. XIIe s.
.... à ce soufrir Ne se vourrent [voulurent] plus aboenir , Rom. de S. Graai, 2377
Provenç. abonesir ; ital. abbonire ; de à et bon.