abces

Prononciation : ab-sê ; l's en liaison ne se prononce pas d'ordinaire dans la conversation. L'abcès est ouvert, dite
Nature : s. m.

1Terme de chirurgie. Amas de pus dans une cavité accidentelle dont la formation est due à la production de ce liquide au milieu des tissus. On reconnaît les abcès par la fluctuation. Ouvrir, percer un abcès. Vider un abcès.
Il y avait un abcès dans la poitrine qui s'est crevé , SÉVIG. , 364
2Fig.
[Par la confession] dès qu'on a percé l'abcès et qu'on l'a jeté dehors, on sent tout à coup la sérénité se répandre dans l'âme , BOURD. , Pens. t. I, p. 330
ABCÈS, ÉPANCHEMENT DE PUS, INFILTRATION DE PUS. L'abcès est dans une cavité accidentelle ; l'épanchement de pus est dans une cavité naturelle du corps ; il y a un épanchement de pus dans l'articulation. Dans l'infiltration purulente, le pus est en contact immédiat avec les tissus, tandis que, dans l'abcès, il en est séparé par une couche molle de nouvelle formation. Abcessus, de abcedere, abcéder. ABCÈS. Ajoutez : - HIST. XVIe s.
Cure generale du phlegmon lorsqu'il est degeneré en abcès , PARÉ , VII, 10