aede

Prononciation : a-è-d'
Nature : s. m.

Terme d'antiquité grecque. Chantre, poëte.
La lyre dorienne elle-même a des cordes que n'a point effleurées la main de l'aède épique , A. BOUCHÉ-LECLERCQ , Rev. polit. et litt. 20 mars 1875
Du grec, chantre, du grec, chanter.