SPHÉROÏDE

Prononciation : sfé-ro-i-d'
Nature : s. m.

1Terme de géométrie. Solide dont la figure approche de celle de la sphère.
La terre, par son mouvement de rotation, a dû nécessairement prendre la figure d'un sphéroïde dont les axes sont entre eux comme 229 est à 230 , BUFF. , Hist. nat. Preuv. théor. terr. Oeuv. t. I, p. 229 Sphéroïde allongé, celui dont le plus grand diamètre est celui des pôles. Sphéroïde aplati, celui dont l'axe est le plus petit diamètre.
On sait par les observations que la terre est un sphéroïde aplati, et la théorie de la gravitation concourt, même avec les mesures actuelles, à lui donner cette figure , D'ALEMB. , Oeuv. t. XIV, p. 49
Ces deux forces [la pesanteur et la force centrifuge], agissant sous différentes proportions dans différents astres, varient leur figure, et les rendent des sphéroïdes plus ou moins aplatis , BONNET , Contemplat. nat. I, 4
2Genre de poissons chondroptérygiens. Du grec, sphère et, forme.