COLOPHANE

Prononciation : ko-lo-fa-n'
Nature : s. f.

Matière résineuse, sèche, transparente, jaune ou brune, qui est le résidu de la distillation de la térébenthine. Résine avec laquelle on frotte l'archet des violons, basses et autres instruments de la même famille. XVIe s.
Ferez fondre vostre colophone et resine avec la cire et l'huile , PARÉ , XXV, 26
Vous ferez lentement fondre la cire, adjoustant la poix et colophane , PARÉ , ib. 27
Colofaigne , PALISSY , 208
Provenç. colophonia : espagn. et ital. colofonia ; d'un terme grec qui sous-entend résine, résine de la ville de Colophon, en Asie mineure. Colophone, qui s'est dit d'abord, était plus correct.