emoustiller

Prononciation : é-mou-sti-llé, ll mouillées, et non é-mou-sti-yé
Nature : v. a.

Exciter à la gaieté, à la bonne humeur. Cela vous émoustille.
Sa mère ne la quittait pas d'un pas ; en lui faisant apprendre à chanter, en lui donnant un jeune maître, elle faisait de son mieux pour l'émoustiller, mais cela ne réussit pas , J. J. ROUSS. , Confess. v. Absolument. Le champagne émoustille. S'émoustiller, v. réfl. Sortir de sa torpeur.
É- pour es- préfixe, et moustille, qui se dit du pétillement du vin (voy. MOUSTILLE). Leroux, Dict. comique, dit qu'il signifie écarter les mouches ; de sorte qu'il le regarderait comme une corruption de esmouchiller ; mais rien n'appuie ni ce sens ni cette étymologie. Émoustiller n'est ni dans les anciennes éditions de l'Académie, ni dans Furetière, ni dans Richelet.