emonctoire

Prononciation : é-mon-ktoi-r'
Nature : s. m.

Terme de physiologie. Canal, conduit ou, en général, organe destiné à évacuer les humeurs devenues superflues. Les reins sont les émonctoires de l'urine. Terme de médecine. Émonctoires artificiels, les cautères, les vésicatoires. XIVe s.
En l'emonptoire du cervel, c'est assavoir ou [au] lieu glanduleus sous la racine de l'oreille , H. DE MONDEVILLE , f° 101
XVIe s.
Les glandes emunctoires du cerveau, nommées parotides , PARÉ , IV, 10
Lat. emunctorium, de emungere, de e, et mungere, moucher.