elucubration

Prononciation : é-lu-ku-bra-sion ; en vers, de six syllabes
Nature : s. f.

1Veilles, travail qu'un ouvrage a coûté. Tel est le fruit de ses élucubrations. 2Ouvrage composé à force de veilles et de travail. Il nous présenta ses élucubrations. Ce mot ne se dit guère qu'au pluriel, et souvent dans un sens moqueur. XVIe s.
Mais on les y attend, si leurs lucubrations le méritent , Sat. Mén. p. 236
Lat. elucubrationem, d'elucubrari, élucubrer.