electricien

Prononciation : é-lèk-tri-siin
Nature : s. m.

1Mot fort employé dans le siècle dernier, signifiant tous ceux qui s'occupaient de l'électricité, non-seulement pour les applications, mais pour les expériences. Henley, Lane, Cavallo, Bennet, sont des électriciens du XVIIIe siècle, qui ont donné leurs noms aux électromètres qu'ils ont inventés. 2Aujourd'hui, celui qui s'occupe des applications de l'électricité, et, en particulier, ingénieur chargé d'établir et d'entretenir un télégraphe électrique.
Les électriciens anglais se proposent en ce moment un double problème : mettre le télégraphe à la portée de chacun, et relier avec l'Angleterre les points les plus éloignés du monde , W. GILBERT , Presse scientifique, 1861, t. III, p. 711 Adj. Ingénieur électricien.
Voy. ÉLECTRIQUE.