elasticite

Prononciation : é-la-sti-si-té
Nature : s. f.

1Propriété en vertu de laquelle certains corps reprennent, sans se désagréger, leur état primitif, dès que cesse la cause qui en avait changé la forme ou le volume.
Des ressorts qui se détendent ou qui prennent de l'élasticité , VOLT. , Dial. VII, 1
2Fig. État d'un esprit, d'une âme comparée à un ressort. Tous les esprits n'ont pas la même élasticité.
La misère avait affaibli les ressorts de l'âme de M. André ; le bien-être leur a rendu leur élasticité , VOLT. , l'H. aux 40 écus, Le bon sens de M. André.
Il ne faut jamais, dans aucun art, travailler contre son propre sentiment.... l'enthousiasme est éteint ; l'esprit mis à la gêne perd toute son élasticité , VOLT. , Lett. Chauvelin, 23 févr. 1767
Élastique.