ecubier

Prononciation : é-ku-bié
Nature : s. m.

Terme de marine. Trou horizontal et rond, percé à l'avant du navire, à droite ou à gauche de l'étrave, pour le passage du câble attaché à une ancre, JAL. Equibien, le père RENÉ FRANÇOIS, Essays des merveilles de la nature, 1621, dans JAL ; escubier, en 1643, dans JAL ; escouvan (dont escauban est une transcription grossière), qui a fait escubier, JAL ; escouve, Commentarios d'Alboquerque, en 1557, dans JAL. Origine inconnue.