ecrivailleur

Prononciation : é-kri-vâ-lleur, ll mouillées, et non é-kri-vâ-yeur
Nature : s. m.

Mauvais auteur qui écrit beaucoup. La foule des écrivailleurs. XVIe s.
Jean Bodin est un bon aucteur de notre temps, et accompaigné de beaucoup plus de jugement que la tourbe des escrivailleurs de son siecle , MONT. , III, 149
Écrivailler.