ecoreur

Prononciation : é-ko-reur
Nature : s. m.

Terme de pêche. Homme chargé par l'équipage de tenir compte du poisson livré aux marchands. ÉCOREUR. Ajoutez : 2À Dieppe, agent dont la fonction consiste à inscrire toutes les ventes de poisson faites au port, d'en opérer et garantir la livraison, de délivrer les notes quotidiennes de ces livraisons, d'inscrire chaque jour les achats chez les mareyeurs et saleurs, DELAHAIS, Notice historique sur l'écorage, 1873, p. 9.
Défenses à tous maîtres de bateaux d'apporter aucun hareng de quatre nuits, mais de le jeter à la mer avant que d'entrer dans ce port [Dieppe], à peine de 300 livres d'amende contre eux et autres contrevenants, en cas qu'il soit exposé en vente et livré, parce que les écoreurs seront tenus d'en donner avis, sous peine de cent livres d'amende , Police de l'amirauté concernant la pêche, 15 nov. 1708