eclaircissement

Prononciation : é-klèr-si-se-man
Nature : s. m.

1Explication d'une chose obscure. L'éclaircissement de ce passage. Donner des éclaircissements.
Je vous en donnerai l'éclaircissement , PASC. , Prov. 5
Voilà, Mentor, ce que vous désirez de savoir ; vous connaissez maintenant l'origine de cette guerre et quels sont vos ennemis. Après cet éclaircissement, Télémaque.... , FÉN. , Tél. X
2Explication demandée sur des actes ou des paroles dont le caractère a paru équivoque, blessant. Je veux avoir un éclaircissement avec vous.
Épargnez à mon coeur cet éclaircissement , RAC. , Bér. III, 1
Vous craindrez-vous sans cesse ? et vos embrassements Ne se passeront-ils qu'en éclaircissements ? , RAC. , Brit. I, 2
Les éclaircissements sont indignes de moi , RAC. , Iph. III, 3
Le roi n'a point voulu d'autre éclaircissement , RAC. , ib. II, 3
.... Oh ! qui va rondement Ne daigne pas entrer en éclaircissement , PIRON , Métrom. II, 4
Je réponds à votre lettre du 17 de mars, et je vous demande en grâce qu'après ce dernier éclaircissement il ne soit plus jamais question entre nous d'une affaire si désagréable , VOLT. , Lett. Dorat, 23 mars 1767 Un homme à éclaircissement, s'est dit d'un duelliste, d'un homme toujours prêt à demander des éclaircissements.
3Terme d'eaux et forêts. Synonyme d'éclaircie. XVIe s.
Il y a plus de quarante ans que je travaille et me peine à l'eclaircissement et perfection de la chirurgie , PARÉ , Dédic.
Éclaircir ; provenç. esclarziment. ÉCLAIRCISSEMENT. Ajoutez : 4Il s'est dit, au XVIIe siècle, pour proposition de duel.
Il n'est pas question de savoir de combien vous [Scudéry] êtes plus vaillant que moi, pour juger de combien le Cid est meilleur que l'Amant libéral.... je ne suis point homme d'éclaircissement ; ainsi vous êtes en sûreté de ce côté-là , CORN. , Lettre apologétique.