echauffaison

Prononciation : é-chô-fè-zon
Nature : s. f.

Terme du langage vulgaire. Indisposition qui se manifeste par quelque éruption à la peau. XVe s.
La parolle de eschauffaison et de felonie luy faillit, mais non pas la voulenté de pis dire , AL. CHARTIER , l'Esp. ou consol. des trois vertus.
XVIe s.
Quand l'humeur vieille alors des eaux laissée, Fut par l'ardeur du cler soleil pressée D'eschauffaison , MAR. , IV, 34
Joint à cela les solicitations des jesuites et de Rome, et encor quelques eschaufaisons de l'ambassadeur d'Espagne , D'AUB. , Hist. III, 73
Si le lait estoit de mauvaise odeur comme d'eschauffaison, c'est signe de chaleur et de sang aduste , PARÉ , XVIII, 26
Échauffer.