echantillonner

Prononciation : é-chan-ti-llo-né, et non é-chan-ti-yo-né
Nature : v. a.

1Terme de commerce. Couper des échantillons d'une pièce d'étoffe. Disposer par échantillon. Échantillonner du fil. 2Confronter un poids, une mesure, etc. avec un modèle. Les poids de ce trébuchet ont été marqués et échantillonnés à la Monnaie. 3Terme de corroyeur. Couper les issues des peaux. 4S'échantillonner, v. réfl. Être échantillonné. Ces poids s'échantillonnent à la Monnaie. XVIe s.
Il lui estoit avis que son drap n'eust pas esté bien employé, s'il n'en east eschantillonné [enlevé] quelque lopin et caché en la liette ou coffre , DESPER. , Contes, XLVIII
Il ne se trouve aucunes pieces jaulgées, marquées ny eschantillonnées.... lesquels jaulgeurs auront et prendront pour chacun muid 12 deniers tournois, et pour chacun eschantillon qu'ils bailleront aux tonneliers 5 sols , Édit, fév. 1596
Ces nations estrangeres eschantillonnerent en parcelles l'estat de Rome , PASQUIER , Recherches, p. 21, dans LACURNE
Circuit de quatre ou cinq armées qui lui echantillonnoient toujours quelque lopin de son grand et pesant corps d'armée , SULLY , Mém. t. I, p. 289, dans LACURNE
Échantillon.