echancrure

Prononciation : é-chan-kru-r'
Nature : s. f.

Coupure en forme de croissant, de demi-cercle. Une échancrure de manche, ce qu'on enlève à la manche, en haut du côté qui se trouve monté au devant du corsage, pour que la manche ne fasse pas de plis. Terme de géologie. Empiétement en forme d'arc de la mer sur les côtes.
Il paraît par les échancrures de toutes les terres que l'Océan baigne, que les deux hémisphères ont perdu plus de 2000 lieues de terrain , VOLT. , Moeurs, changements.
Il se dit aussi d'une trouée à travers les montagnes. Terme de botanique et d'anatomie. Entaille naturelle occupant le sommet ou la base d'une feuille ou de toute autre surface plane, et n'atteignant jamais la moitié de son étendue.
XVIe s.
L'eschancreure où passe le talon , PARÉ , XIII, 27
Échancrer.