echalote

Prononciation : é-cha-lo-t'
Nature : s. f.

1Plante potagère, de la famille des asphodélées, du genre ail, cultivée pour ses bulbes employées comme assaisonnement dans l'économie domestique (allium ascalonicum, L.), et pour ses feuilles qu'on mange de diverses façons. Une sauce aux échalotes. Échalote d'Espagne, un des noms vulgaires de l'allium scorodoprason, dit aussi rocambole. 2Nom donné quelquefois à la languette de certains instruments de musique. XIIIe s.
Services sans eür ne vaut une escalone , Alixandre, p. 413
Tuit cil qui sont dehors Paris, et vendent à Paris auz, oingnons, poiraus, civos, naveaus ou eschaloingnes, doivent chascun quatre deniers por la porée le roy , Liv. des mét. 334
XVIe s.
C'est des feuilles qu'on tire la principale commodité des eschalotes, les mangeans crues en salades, et cuites en plusieurs viandes où elles sient très bien, dont elles portent aussi le nom d'appetits , O. DE SERRES , 515
Lat. ascalonia, de Ascalo, ville de Phénicie, d'où on apporta cette plante. Eschalote est une altération de escalone, forme ancienne du mot. ÉCHALOTE. - HIST. XVIe s. Ajoutez :
Le cent de porées ou d'oignons, d'archeloy , MANTELLIER , Glossaire, p. 6 (il donne aussi eschaleine).