echalier

Prononciation : é-cha-lié ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des é-cha-lié-z élevés
Nature : s. m.

1Petite échelle placée contre une haie et servant à passer par-dessus. 2Clôture faite de branches d'arbre, pour fermer aux bestiaux l'entrée d'un champ. XIVe s.
....L'une part du pont fondi Par ne sai quele mescheance, En tel sens que li rois de France Vint à l'yauve sans eschaliers , G. GUIART , ms. f° 50, dans LACURNE
XVIe s.
Il se chausse, il s'habille, et fut aussitost prest qu'un chien auroit sauté un eschalier , DESPER. , dans le Dict. de DOCHEZ.
Le même que escalier.