ecepper

Prononciation : é-sè-pé
Nature : v. a.

Arracher le cep. XVIe s.
Il jura Dieu et la digne puissance, que de leurs vignes il n'i demourroit cep, branche, ne racine qui ne fut coppée ou esceppée, tant que jamais ne porteroit substance , MENARD , Hist. de B. du Guesclin. p. 469, dans LACURNE
Es- préfixe, et cep.